Chers Amis

La raison fondamentale pour laquelle j’ai créé SODEV International est de contribuer à la lutte contre une pauvreté multidimensionnelle qui continue de faire des victimes malgré les divers développements que connaît l’humanité. En Afrique de l’Ouest par exemple, la majeure partie des populations souffre des diverses formes de ce fléau. Cela nous fait réfléchir et suscite des réactions et actions de part et d’autre pour le mieux-être des communautés. L’une de ces actions est la création de notre organisation.

A SODEV, le type de pauvreté contre lequel nous luttons concerne l’ignorance, l’inexpérience et l’incompétente. Il s’agit des pauvretés de culture, de connaissance, d’instruction, d’éducation et de formation qui handicapent la croissance de toute nation et le bien-être de toute personne. Et cette pauvreté est grave parce qu’elle engendre beaucoup d’autres. Ne pas avoir de compétences ou de connaissances mutile l’intelligence et l’être, et le rend peu capable de produire des biens utiles aux autres et à soi-même. En effet, individuellement, l’absence d’instruction constitue la plus grande douleur des pauvres.

Le défi est de taille et pour l’affronter, il faut des solutions adéquates. Nous ne prétendons pas avoir toutes ces solutions, mais pour en trouver, nous mettons en place un éventail de programmes et de projets qui visent le développement socio-économique de ceux que nous servons, notamment les communautés rurales et leurs autorités, les artisans et autres entrepreneurs individuels. Pour plus d’impact, nous exécutons un programme de renforcement de capacités à l’endroit des organisations non gouvernementales qui partagent notre vision.

Je voudrais vous exhorter à investir pour le développement des communautés qui n’ont que trop souffert et leur donner la chance d’offrir en retour le meilleur d’elles-mêmes. J’ose affirmer que nous avons des programmes d’action à la taille des défis à relever. Toutefois, les résultats attendus nécessitent des moyens que la conviction et la persévérance seules ne peuvent fournir. Veuillez donc nous assister financièrement, techniquement et matériellement pour sortir tout un monde de la pauvreté.

Félicité A. Adjahouinou