SODEV International a conçu le Programme de Renforcement des Capacités des Organisations Non Gouvernementales (PRC-ONG) pour assister les ONG du Bénin à mieux accomplir leurs missions Ce programme se veut un creuset de solidarité et de franche collaboration pour faire avancer une vision commune : l’éradication de la pauvreté.
A travers le PRC-ONG, SODEV International essaie de créer une dynamique de partager son savoir-faire avec des organisations sœurs pour améliorer les conditions de vie des communautés marginalisées et en vue d’un impact plus grand de leurs actions.
L’assistance de SODEV International aux organismes revêt deux dimensions :

  • Le renforcement des capacités des responsables d’ONG par des formations en leadership, management, gestion des projets, gestion des ressources humaines et matérielles, ainsi que par rapport au fonctionnement des services secrétariat et compatibilité.
  • Le renforcement des capacités pour le compte des communautés marginalisées par des formations en alphabétisation fonctionnelle en français, santé générale, santé de la reproduction, sauvegarde de l’environnement, droits et devoirs du citoyen, nutrition et alimentation, agriculture et élevage.

De nombreuses organisations non gouvernementales (ONG) nationales sont créées pour affronter des problèmes auxquels se voient confrontées les communautés défavorisées des pays en voie de développement. Elles se destinent à proposer des solutions idoines pour améliorer les conditions de vie des communautés qu’elles servent. Ces ONG (organisations, associations, groupements, coopératives, etc.) devraient entraîner un impact positif dans leurs domaines d’activités respectifs : alphabétisation, santé, environnement, agriculture, nutrition et alimentation, planification familiale, etc. Mais la question est posée quant à l’efficacité des actions de ces ONG nationales dans la lutte contre la pauvreté.

Le concept de la pauvreté est utilisé si souvent qu’il est devenu presque banal. Cependant la pauvreté demeure une réalité quotidienne vécue de trop de gens en Afrique. Elle a même empiré en termes de conditions socio-économiques et même culturelles dans un monde globalisé.
Le fait que les ONG nationales n’arrivent pas toujours à produire l’impact escompté provoque des questions sur les moyens dont elles disposent, leurs aptitudes, et leur ouverture à coopérer avec d’autres institutions pour la réalisation de leurs objectifs.

>

En 2016, SODEV International a initié une étude sur plus de 40 organisations spécialisées dans l’éducation et la formation dans le but d’atteindre plus de bénéficiaires potentiels. Il en est sorti que la majeure partie de ces ONG manquent de moyens financiers et matériels. Par exemple, les ONG spécialisées dans l’éducation n’ont pas toujours des outils didactiques adéquats.

SODEV International est ouverte à échanger et travailler avec les ONG du Bénin et de l’Afrique de l’Ouest qui partagent sa vision et sa mission.